Ne confondez pas la chance et le travail !

Est-ce de la modestie ? S’agit-il de superstition ? Je n’ai pas l’explication… Mais, force est de constater que, lorsque j’aborde avec mes clients le sujet de leurs succès commerciaux, nombreux sont ceux qui commencent par minimiser leurs réussites commerciales en déclarant « oh, j’ai eu de la chance« …
Embed from Getty Images

Ainsi, une créatrice d’entreprise, avec laquelle nous faisons une première réunion de suivi, me relate avec joie qu’elle a signé son premier client. Comment a-t-elle fait, où cela s’est-il produit ? A la piscine ! Oui, vous avez bien lu, à la piscine. Une personne parlait de ses préoccupations professionnelles. Avec bienveillance, attention, ma cliente l’a écoutée. Au bout d’une dizaine de minutes, elle lui a émis une suggestion de solution, à laquelle son interlocutrice a réagi très positivement. « Mais comment avez-vous fait pour comprendre si vite la situation ?!? » s’est exclamée cette personne. « C’est mon métier » a répondu ma cliente. S’en est suivi un échange de cartes de visite, une prise de rendez-vous… et une signature. « J’ai eu de la chance » conclut ma cliente en me relatant cette histoire.

Mais pas du tout !!! Nulle chance dans cette réussite. Ma cliente a fait preuve d’attention, de générosité et d’audace.
Sa préparation l’a rendue capable de détecter une opportunité, d’avoir suffisamment confiance en elle et dans son offre pour se « jeter à l’eau » (aucun clin d’œil au fait que cette histoire se soit déroulée au bord d’une piscine).
Ne confondons pas la préparation, le travail, l’audace, le courage de sortir de sa zone de confort et d’accepter le risque d’un refus avec la chance…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *