Il ne faut pas m’énerver !

Celui qui relance pour son dû est donc en faute ? C’est ce que pourrait me faire penser la réaction de ce client lorsque je lui demande de me régler cette facture, dont l’échéance est passée. Non mais oui…

 

Non, parce que dès lors que l’on a rempli sa part du contrat, il est normal que le client remplisse la sienne, en payant la facture.

Non, parce que définitivement la vente est relation d’égal à égal. Le client a des droits, mais aussi des devoirs, Entre autres celui de payer ses factures à l’échéance et de respecter ses fournisseurs.

 

Oui, parce je me rends compte à cet instant que j’ai manqué une étape essentielle dans la conclusion de cette vente. Attirer l’attention du client sur mes conditions de paiement et valider son accord à les respecter.

La négociation des conditions de paiement fait partie intégrante de la vente !

3 réponses
  1. Serge MEUNIER
    Serge MEUNIER says:

    Communiquer nos conditions générales de ventes est un acte incontournable de la négociation commerciale. Maintenant, nous demandons à la clientèle de parapher ces CGV pour valider leur accord. Nous avons également travaillé afin de mieux détailler ces CGV et obtenir un acte négocié d’égal à égal. Cet aspect de respect mutuel est important, et, du moment que le vendeur a respecté son contrat, il est normal que l’acheteur paie la facture en temps et en heure. Non mais…

    Répondre
  2. Piras Corona
    Piras Corona says:

    Je suis parfaitement d’accord avec vous et il me parait effectivement normal que chacun respecte ses engagements surtout lorsque l’on a tout prévu contractuellement. Malheureusement un contrat bien ficelé ne garantit pas le paiement à la bonne date de la facture.
    Et tout le monde n’a pas notre honnêteté intellectuelle.
    Ceci dit vous avez parfaitement raison de vous énerver et j’en fais autant. Mais quand on est dans une situation financière tendue, on perd de l’énergie, du temps et de l’argent avec ces clients indélicats qui vous prennent pour vos banquiers.
    Bien cordialement

    Répondre

Répondre

Que pensez-vous de cet article ? Que vous inspire-t-il ? Que souhaiteriez-vous ajouter ?
Vos commentaires sont les bienvenus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *