Comment séduire en restant pro ?

Ingrid Atamian 

Bonjour Ingrid.

 

Nous nous connaissons bien. Nous avons eu notamment le plaisir de concevoir ensemble plusieurs contenus de formations vente et marketing  destinées à des entrepreneurs.

 

Tu es une femme. Tu es une professionnelle de la vente et de la communication. Tu étais donc la mieux placée pour répondre à ces questions :

 

La vente, notamment dans les premiers instants de rencontre avec un prospect, intègre une dimension de séduction. Comment gérer cette étape quand on est une femme et que l’on rencontre un homme ? Comment éviter les ambiguïtés et rester sur un registre professionnel ?

 

 

Dans les premiers instants de rencontre, les informations externes que nous communiquons sont aussi importantes que nos messages internes.

 

Les codes externes :

Les femmes ont une palette beaucoup plus étoffée de tenues et d’accessoires. Nous pouvons passer du tailleur- jupe au pantalon-chemisier et opter pour un maquillage plus ou moins léger. De même, nos décolletés peuvent être plus ou moins échancrés, en particulier l’été.  Mes nombreux tests m’ont permis d’identifier que même si nos atouts féminins peuvent faciliter les premières minutes d’échange, elles entraînent, en contre partie, une perte d’attention de certains Messieurs dont le regard glisse parfois vers d’autres horizons que nos yeux.

Anecdote :

Cela me rappelle une anecdote d’une cliente commerçante qui se servait clairement de décolletés avantageux pour attirer les clients dans sa boutique. Cela fonctionnait bien pour les faire entrer mais je pense que cela lui desservait pour concrétiser ses ventes. La plupart des clients ont besoin d’être rassurés par des messages professionnels à laquelle l’apparence contribue pleinement.

 

Les codes internes :

Les rendez-vous sont des échanges dont l’objectif est d’envisager une collaboration professionnelle. Si vos intentions sont strictement professionnelles, au fond de vous-même, elles le seront également pour l’homme que vous aurez face à vous. Vous aurez, de ce fait, davantage de facilité à recadrer l’échange si cela est nécessaire.
Faire des choix : quand j’ai débuté la vente, certaines rencontres m’ont permis de prendre conscience que nous devons être extrêmement claires quant aux messages internes et externes que nous véhiculons. Nos choix sont importants et je pense qu’il est préférable de laisser les tenues affriolantes dans nos armoires pour les réserver à des rendez-vous plus intimes ! Aujourd’hui, que ce soit en rendez-vous ou lorsque j’anime des formations, je préfère adopter une tenue plutôt stricte pour retenir l’attention des mes interlocuteurs sur ce que je leur dis plus que sur ce que je suis. Cela m’évite d’éventuels regards et remarques déplacées.

 

Cela ramène à la question : ai-je besoin du regard de l’autre pour me sentir belle et bien dans ma peau ? Mais ça, c’est une autre histoire …

0 réponses

Répondre

Que pensez-vous de cet article ? Que vous inspire-t-il ? Que souhaiteriez-vous ajouter ?
Vos commentaires sont les bienvenus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *