Comment relancer un client ?

Comment relancer un client ? Voilà une question lancinante, que vous vous posez forcément si vous prenez à cœur vos performances commerciales… Il vous arrive sans doute d’émettre des propositions, et de ne pas recevoir tout de suite de réponse, positive comme négative. Vous devez donc rappeler votre interlocuteur, pour connaitre sa réponse.

Mais comment relancer un client sans paraitre pesant ou désespéré ? Comment se comporter pour obtenir le plus grand nombre possible de propositions commerciales signées sans nuire à la qualité de la relation avec chacun de vos prospects ? 

Et si la meilleure manière de faire consistait à ne pas avoir besoin de relancer un client ? Vous imaginez le temps que vous gagneriez ? Voici deux tactiques qui peuvent vous permettre de tendre vers cette situation idéale :

Comment relancer un client

Organisez des R2 !

Pardonnez-moi chers lecteurs, d’utiliser mon jargon. Qu’est-ce qu’un « R2 » ? Tout simplement un second rendez-vous qui va vous permettre de présenter votre offre. Si vous voulez gagner du temps et de l’efficacité, arrêtez d’envoyer vos offres par email et présentez-les dans le cadre d’un rendez-vous formel, en face à face ou en visio. 

Visez la médaille d’or, pas celle de bronze !

Durant ces rendez-vous, focalisez votre énergie sur l’objectif le plus haut : celui de signer ! Préparez et construisez vos R2 avec l’objectif d’obtenir l’accord de votre prospect au terme de votre présentation. Pourquoi diable les vendeurs de cuisine équipée insistent-ils autant pour que les deux membres du couple soient présents lors du rendez-vous de chiffrage ? Parce qu’ils savent qu’ils n’ont aucune chance de signer avec seulement le mari ou la femme ! Vous avez intérêt à vous inspirer de cette façon de faire si vous vendez aux entreprises. Assurez-vous que les différentes personnes impliquées dans la décision seront bien présentes à votre rendez-vous. 

Fixez tout de suite le point de suivi !

En dépit de vos efforts, vous avez obtenu une médaille de bronze et non pas d’or ? Votre prospect n’a pas pris de décision, et vous fait part de son désir de réfléchir ? Traitez cette situation avec la plus grande efficacité. Fixez tout de suite la prochaine échéance ! Un rendez-vous téléphonique ? En visio ? Peu importe le canal, mais convenez immédiatement avec votre prospect d’un rendez-vous de suivi pour faire un point formel avec lui.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *