Quelle occasion manquée !

Je reçois un email envoyé par la banque d’un de mes clients. Cet message m’informe du règlement par virement d’une de mes factures. Je le parcours et découvre à la fin de celui-ci la mention suivante :

L’auteur de ce message est un automate ; L’adresse d’expédition ne peut pas recevoir de messages. Merci de ne pas répondre à ce message.
Pour toutes informations concernant cette annonce, merci de contacter votre agence.

Bon sang ! Mais quelle occasion manquée !

Grâce aux caractéristiques du virement, cette banque peut savoir qu’elle s’adresse à un client d’une autre banque. Autrement dit : un prospect, un client potentiel… Vous vous rendez compte de l’opportunité que représente ce message d’information de virement ?

Ainsi, cette banque pourrait remplacer son message froid, administratif et inepte par une mention de type « Découvrez toutes les solutions de la Banque Machin à destination des entreprises ». Elle pourrait concevoir une page d’atterrissage dédiée à ses offres à destination des entreprises, comportant un formulaire de prise de coordonnées, un numéro vert et différentes incitations aux contacts.

Mais pourquoi ne pas aller plus loin ? Et si cette banque proposait à ses clients une opération de parrainage à l’occasion des virements bancaires ? Ainsi, j’aurais pu lire à la fin de l’email un message comme celui-ci : « Arnaud : je te recommande tout particulièrement les services de la Banque Machin. Découvre ici leur offre à destination des entreprises et profite d’une offre de parrainage. Pour toute ouverture de compte, jusqu’au 30 avril, la carte Visa Business est offerte pendant la première année! »

Allez ! Ne faites pas comme la Banque Machin ! Quelles sont toutes les opportunités dont vous pouvez profiter pour communiquer -presque – gratuitement vers des prospects ?

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *