Je ne suis pas un entrepreneur !

La coïncidence est amusante : dans deux contextes très différents, j’ai rencontré deux chefs d’entreprise qui, spontanément, m’ont déclaré : « je ne suis pas un entrepreneur ! » Devant mon incompréhension, ils se sont expliqués :

  • Le premier, qui vient de créer son entreprise, estime ne pas être un entrepreneur, parce que ses objectifs consistent « simplement » à vivre de son activité avec son associé.
  • Le second, dont l’entreprise rencontre le succès, pense qu’il a largement bénéficié du support de la compagnie qu’il représente…

Et alors ?!? L’entrepreneur, le vrai, serait-il donc un super héros ? Il bâtirait des empires à partir de rien ?

 

Il est vrai que les médias et plus largement la littérature économique encensent – à juste titre – des entrepreneurs dont la réussite, le parcours sont époustouflants. Alors, comment s’en sortir ?

  1. Servons-nous de ces parcours pour conserver de l’humilité ; c’est toujours utile !
  2. Inspirons-nous des meilleurs pour adopter de bonnes pratiques et gagner en efficacité.
  3. Restons sur nos gardes… Certains éléments expliquant des parcours exceptionnels sont parfois dissimulés, justement parce qu’ils conduiraient à relativiser des succès qui forcent l’admiration. L’histoire n’est pas toujours aussi belle qu’elle nous est livrée…
  4. Réjouissons-nous ! De l’atteinte de nos propres objectifs ; de la liberté que nous avons conquise, de la fierté que nous ressentons à maîtriser notre destin. Réjouissons-nous d’être des entrepreneurs !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *