Etes-vous dans l’action ou dans la réflexion ?

A la tête de votre entreprise, êtes-vous dans l’action ou dans la réflexion ?

Pardonnez-moi cette question directe.  Bien entendu, la réflexion, la prise de recul, l’analyse sont indispensables si vous voulez développer sereinement votre entreprise.

Oui, mais… Pour paraphraser le célèbre « trop d’impôt tue l’impôt » :

Trop de réflexion tue la réflexion !

Isolez le temps de la réflexion

Vous ne pouvez pas passer tout votre temps à réfléchir, même si les conditions sont difficiles ! Dédiez un créneau précis dans votre emploi du temps pour la réflexion. Bloquez ce temps dans votre agenda. Ainsi, vous serez concentré et efficace.

Et continuez d’agir ! Restez concentré sur vos priorités business. Continuez de prospecter. Vos doutes, quels qu’ils soient, ne doivent pas vous empêcher d’agir. Oui, il est essentiel que vous vous teniez à votre stratégie, que vous gardiez confiance dans les décisions que vous avez prises et que vous ne fassiez pas marche arrière.

Surveillez vos indicateurs

Quels sont les indicateurs clés qui vous permettent de suivre votre business ? Quels sont les chiffres qui vous permettent de mesurer votre activité commerciale et son efficacité ?

Ne vous fiez pas à vos impressions ; mesurez des faits concrets.

Attendez de disposer de suffisamment d’éléments pour prendre une décision avant de modifier votre stratégie commerciale, voire de faire pivoter votre business model.

Illegitimi non carborundum !

Contrairement aux apparences, cet aphorisme n’a rien de latin. Fortement ancré dans la culture américaine, on pourrait le traduire par « Ne laissez pas les minables vous tirer vers le bas ».  Soyez vigilant à la qualité des personnes dont vous sollicitez les conseils. S’agit-il d’experts du domaine ? De – bons – professionnels du conseil ? D’autres chefs d’entreprise ?

Veillez à vous entourer de personnes réellement compétentes, bienveillantes et impartiales pour vous aider dans votre réflexion.

Ne remettez pas tout en cause en même temps

Votre prix, votre ciblage, votre offre, votre façon de la présenter… Ne remettez pas tout en cause, en même temps. En effet, si vous modifiez simultanément deux paramètres, comment pourrez-vous ensuite analyser les résultats ? A quel changement pourrez-vous attribuer des résultats moins bons ou meilleurs ?

Soyez patient ! Même si vous pensez que plusieurs éléments doivent être modifiés, prenez le temps de n’en changer qu’un, de mesurer les résultats avant de passer au changement suivant.

Transformez votre réflexion en décisions

Vous venez de passer trois heures à réfléchir à votre politique tarifaire. Très bien. Quelle décision concrète prenez-vous ? A quelle date voulez-vous la mettre en oeuvre ?

Ne laissez pas votre réflexion devenir une « tâche de fond » ; transformez votre réflexion en décisions et donc en actions !

Et acceptez que certaines décisions ne se révèlent pas très judicieuses… En vous accordant le droit à l’erreur, vous augmentez votre capacité à prendre des décisions.

0 réponses

Répondre

Que pensez-vous de cet article ? Que vous inspire-t-il ? Que souhaiteriez-vous ajouter ?
Vos commentaires sont les bienvenus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquer ici pour ajouter votre propre texte