Le syndrome du camembert

Avez-vous remarqué ? Dans de – trop – nombreuses réunions, de – trop – nombreux – intervenants sont atteints du syndrome du camembert… Leur prise de parole se traduit par un besoin de s’étaler comme un camembert trop fait…

Le symptôme principal du syndrome du camembert ?
Un manque de concision, qui induit un manque d’efficacité et de crédibilité.

Des symptômes annexes ?
Les répétitions, imprécisions, contradictions et la présence de nombreux tics de langage.

Le résultat ?
Au lieu de séduire votre auditoire, vous l’agacez.

La cause ?
Tout simplement l’absence de préparation pour la conception et de répétition pour l’exécution.

Et vous ?

  • Combien de temps avez-vous prévu dans la préparation de votre prochaine prise de parole en public ?
  • Quel message essentiel voulez-vous faire passer à vos clients, prospects, collaborateurs ou partenaires ?
  • Quels résultats concrets attendez-vous de votre intervention ?
0 réponses

Répondre

Que pensez-vous de cet article ? Que vous inspire-t-il ? Que souhaiteriez-vous ajouter ?
Vos commentaires sont les bienvenus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *