Eloge de la performance digitale

 

Lauren Collin

Bonjour Laurent,

 

Tu es le patron de StonePower, une agence conseil en communication digitale. C’est d’ailleurs toi et tes équipes qui avez créé ce blog et l’ensemble de mon dispositif sur les réseaux sociaux. Alors ! Quels conseils donner à un patron vendeur ? Comment intégrer le web dans la stratégie d’une petite entreprise ?

 

 

 

 

 

 

Voici plusieurs années que le web est au cœur des stratégies des entreprises. Et les petites entreprises ne sont pas épargnées, conscientes des enjeux que représentent ce média : réduction de distance entre l’entreprise et ses prospect/client, présentation H24 de son offre, mise en relation simplifiée, vente en ligne, etc… Alors, on se lance souvent sur le web avec beaucoup d’espoirs, on en attend beaucoup encore bercé par les doux souvenirs des publicités IBM aux promesses incroyables. En 10 ans, l’Internet a bien changé : son mode de consommation/consultation a connu une évolution, pas toujours prévisible, guidée par les avancées technologiques.

 

La question n’est plus « tu as un site Internet ? » mais devient plutôt « tu es sur les réseau sociaux ? », « tu as essayé les places de marche ? », « tu fais comment pour arriver en première page de Google ? », « tu fais de la pub sur Google ? », « tu as une application pour iPhone ? », etc… Autant de nouvelles questions mais aussi de nouveaux doutes pour un patron-vendeur qui souhaite user du web pour développer son business. 

 

Notre patron-vendeur, bien que volontaire et multitâches ne peut pas être bon, partout et dans tout. Internet devient plus un facteur de stress souvent très chronophage qu’un outil « plaisir » pour développer son CA.

 

Alors, ne vous laissez pas impressionner par les dictats des « geeks » du monde digital et sachez rester pragmatique.

 

Votre site internet demeure, malgré tout, le cœur de votre business sur internet, le point de départ d’une stratégie qui se développera avec le temps ou le point d’atterrissage d’un premier contact avec votre cible.

 

Avant de vous éparpiller ici ou là sur des plateformes qui représentent plus des phénomènes de mode que des enjeux stratégiques pour votre entreprise, prenez le temps de réfléchir à votre site et posez vous les bonnes questions :

  • A qui je parle ?
  • Mon offre est-elle suffisamment claire ?
  • L’ergonomie de mon site permet elle de générer du contact ?
  • Quelle est ma promesse ?

 

Passer un peu de temps sur votre site Internet et transformez-le en machine à transformer vos visiteurs en contacts, en prospects voir mieux en clients. 

 

Quelque soit le nombre de visiteurs sur votre site, augmentez votre taux de transformation en optimisant régulièrement votre contenu et les « click to action ». 

 

Allez, trois conseils opérationnels pour terminer :

  • Analysez : votre audience avec des outils comme Google Analytics et comprenez bien et mieux le parcours de vos visiteurs sur votre site, ce qu’ils recherchent et comment ils arrivent chez vous.
  • Optimisez : en pensant à vos clients, en vous mettant à leur place lorsqu’il visite votre site cela vous permettra certainement de préciser votre offre ou de revoir l’ergonomie de votre site. N’hésitez pas à demander à vos clients ce qu’ils pensent de votre site Internet, vous récupérerez de précieuses informations.
  • Testez : en permanence et améliorez tous le temps : votre référencement en injectant des mots clefs dans vos contenus (ceux que recherchent vos visiteurs), facilitez les accès aux moyens de contact, rassurez en rappelant partout que vous êtes une entreprise sérieuse. C’est parfois en modifiant l’emplacement ou la couleur d’un bouton d’action que l’on augmente son taux de transformation de quelques pourcents.

2 réponses
  1. Carrière Distribution
    Carrière Distribution dit :

    D’accord avec vos conseils, le site est au coeur de la stratégie et il ne faut pas mélanger ses priorités. Il se doit d’être un outil adapté et de qualité. Après, une fois le site au point, les réseaux sociaux peuvent quand même être une aide non négligeable pour le faire connaître et lui amener des visites.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *