Comment réussir votre plan marketing ? (3ème partie)

Nous arrivons déjà à la fin de cette série de trois articles, destinés à vous donner les clés nécessaires pour réussir votre plan marketing.

Soyez obsédé par la cohérence de votre plan marketing

Imaginez : vous vous apprêtez à subir une opération chirurgicale. Vous décidez d’interroger différentes personnes pour connaitre leur opinion sur cette opération et le chirurgien qui doit vous opérer. Toutes sont unanimes : l’opération s’est très bien passée et ce praticien est vraiment un excellent chirurgien. Chaque personne, avec des éclairages différents, vous a loué les qualités du médecin. Vous voilà sans aucun doute rassuré et conforté dans la décision que vous allez prendre.
C’est sans doute une des qualités essentielles que doit posséder votre plan marketing : la cohérence. Considérez chacune des actions que vous allez mettre en œuvre comme une personne différente qui va renseigner votre prospect. Toutes vos actions marketing doivent parler d’une même voix et adopter la même forme. Vos prospects doivent retrouver dans votre plan marketing une ligne directrice unique, tracée par votre positionnement. Votre site internet, votre newsletter, vos propositions commerciales ; tous vos outils marketing doivent avoir pour objectif de faire passer le même message. Ainsi, les effets de vos différentes actions ne vont pas s’ajouter mais se multiplier.

Votre plan marketing est-il cohérent ?

Raisonnez comme un sioux

Cherchez à construire un plan marketing simple, facile à mettre en œuvre et apportant le maximum de résultats pour le plus petit investissement possible. Aussi longtemps que vous êtes une petite entreprise, vous ne disposez que d’un petit budget, ce qui implique une grande rentabilité !

Privilégiez les actions de bons sens, les actions malines et laissez toute la place nécessaire à la créativité pour concevoir le meilleur plan marketing. Le marketing des petites entreprises, c’est du marketing de sioux !

  • Choisissez des actions qui demandent du temps et de l’énergie plutôt que des actions qui coûtent beaucoup d’argent.
  • En tant que dirigeant, impliquez-vous dans votre plan marketing. Vous devez incarner la promesse que vous tenez à vos clients.
  • Recherchez la pertinence ; vos propos doivent faire mouche. Les prospects sont las des discours creux et stéréotypés. La justesse de votre raisonnement doit transparaître dans votre plan marketing, pour vous permettre d’émerger.
  • Privilégiez l’affinité : choisissez des actions ciblées, qui vous permettent de toucher peut-être peu de personnes, mais qui correspondent parfaitement à votre cible.
0 réponses

Répondre

Que pensez-vous de cet article ? Que vous inspire-t-il ? Que souhaiteriez-vous ajouter ?
Vos commentaires sont les bienvenus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *