L’importance de ne vendre qu’à des croyants…

Etes-vous un vendeur de bibles ? Dans l’affirmative, concentrez vos efforts ! Ne prospectez qu’à la sortie des églises et proposez vos produits uniquement à des croyants. Ne perdez pas de temps à essayer d’évangéliser le marché : concentrez vos efforts sur les prospects avec lesquels vous aurez le meilleur taux de signature !

Et si vous n’êtes pas un vendeur de bibles ? Quel rapport entre la religion et le business ?

Que vous vendiez des scooters, de la formation, des logiciels de CRM… Peu importe. Quel que soit votre marché, vous rencontrez des prospects qui ne croient absolument pas à l’utilité de votre produit ou service. Pire encore : ils sont capables, avec grande conviction, de faire la démonstration de l’aspect nuisible de votre offre… Vous avez déjà sûrement rencontré ce type de prospect.

Ne perdez surtout pas votre temps avec eux ; fuyez ! Toute l’énergie que vous pourriez déployer se révélera au mieux inutile, au pire contre-productive. Ce type de position relève de la croyance. En tant que vendeur, on ne peut pas affronter les croyances. Ne perdez pas de temps à évangéliser le marché ; concentrez-vous sur les prospects qui croient déjà déjà dans la pertinence de votre offre. Laissez aux syndicats professionnels (cela fait partie de leur rôle) et aux très grandes entreprises (elles ont les moyens !) la mission d’évangéliser le marché. Nous, les patrons vendeurs, ne vendons qu’aux croyants !

Vous voulez construire votre stratégie commerciale ?

Alors cliquez vite sur le bouton ci-dessous pour découvrir un modèle de plan d’action commercial :

Télécharger un modèle de plan d’action commercial
0 réponses

Répondre

Que pensez-vous de cet article ? Que vous inspire-t-il ? Que souhaiteriez-vous ajouter ?
Vos commentaires sont les bienvenus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *