Le doute de la création d’entreprise…

Ça y est… Voilà quelques mois ou semaines que vous vous êtes lancé(e)… Vous avez créé votre boite mais vous êtes confronté(e) au doute de la création d’entreprise… En effet, le succès n’est pas exactement au rendez-vous. Les clients se révèlent plus difficiles que prévus à gagner. La solitude du créateur d’entreprise commence à vous peser.

Ces difficultés instillent le doute dans votre esprit. Avez-vous pris la bonne décision ? La création d’entreprise était elle vraiment faite pour vous ? Etait-ce raisonnable compte tenu de vos charges et de vos contraintes familiales ?

Embed from Getty Images

Et c’est justement pour tenir compte de ces contraintes que vous recommencez à regarder les offres d’emploi… On ne sait jamais…

Attention danger ! Face au doute de la création d’entreprise, ne regardez jamais les offres d’emploi ! Même une demi-heure !

Ne laissez pas le doute s’installer en vous. Ne regardez pas en arrière. La demi-heure que vous consacrez à la lecture des offres d’emploi vous détourne de ce qui doit être votre but unique : transformer en réussite votre création d’entreprise. Vous avez intérêt à focaliser tout votre temps et toute votre énergie sur ce but unique.

Brûlez les ponts derrière vous et voyez comme vous travaillez bien quand vous ne pouvez pas reculer – Napoléon Bonaparte

Supprimez donc toutes les alertes et tous les abonnements que vous aviez créés sur les sites d’offres d’emploi. 

La création d’entreprise s’apparente, par certains aspects, au sport de haut niveau. Et justement : inspirez-vous des meilleurs sportifs. Ils démontrent un engagement total dans une seule discipline. (OK, je vous l’accorde, les triathlètes constituent un brillant contre-exemple !)

Vous voulez faire de votre création d’entreprise une réussite ? Consacrez 110% de votre temps, de votre énergie, de votre intelligence à ce seul but. Et j’en suis sûr, vous allez l’atteindre !

Et si vous ressentez le besoin, regardez ce que je peux vous apporter en matière d’accompagnement.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *