La discipline qu’impose la liberté

Voilà une proposition qui peut sembler paradoxale : la discipline qu’impose la liberté ?!?

Si vous avez créé votre entreprise, notamment pour une activité en solo, c’est justement pour être libre ! Cette aspiration à la liberté est bien souvent d’autant plus importante que nous sommes nombreux à nous installer à notre compte après une carrière en entreprise. Et, soyons sincères : vous avez décidé de devenir entrepreneur pour, entre autres raisons, ne plus devoir suivre des règles imbéciles ni supporter des chefs idiots dont le niveau de pouvoir est inversement proportionnel aux compétences réelles. Enfin la liberté !!!

Et c’est vrai ! Avoir créé votre entreprise vous procure une grande liberté. Vous êtes désormais maître de votre destin. Dans la plupart des domaines, vous pouvez faire ce que vous voulez. Vous êtes libre, avec pour corollaire le devoir d’assumer les conséquences de vos décisions.

Mais revenons à la liberté. « Je vais pouvoir faire tout ce que je veux, et que ce que j’aime« . Pas tout à fait… Si vous vous contentez de rester dans votre zone de confort, de ne faire justement que ce que vous aimez, de vous permettre de vous laisser aller au gré de vos inspirations, vous risquez d’aller droit à l’échec. Pour conserver votre liberté, vous avez besoin de faire preuve d’une grande discipline…

Notre caractère est fait d’habitudes : qui sème une pensée, récolte une action ; qui sème une action récolte une habitude ; qui sème une habitude, récolte un caractère ; qui sème un caractère, récolte un destin.

Cette citation est extraite de l’excellent « Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent » de Stephen Covey. Seule une discipline sans faille va vous conduire au succès et vous permettre de préserver cette liberté que vous avez gagnée en créant votre entreprise. Cette discipline va se traduire très concrètement par votre rigueur à, notamment :

  • Traduire vos objectifs en feuille de route à suivre chaque semaine
  • Mesurer vos performances grâce à un tableau de bord constamment tenu à jour
  • Planifier toutes vos tâches, notamment la prospection commerciale, et bloquer du temps dans votre agenda
  • Faire ce que vous avez décidé de faire
  • Contrôler à quoi vous passez votre temps grâce à une feuille de suivi de vos tâches
  • Débriefer systématiquement vos actions par écrit, dans un journal de bord

Tout cela vous semble difficile ? Allez ! Deux bonnes nouvelles :

L’obéissance à la loi que l’on s’est soi-même fixée se nomme liberté 

Voilà ce que nous disait Jean-Jacques Rousseau… 

Vous pouvez également lire l’excellent « Le chemin le moins fréquenté » de Scott Peck : l’auto-discipline, c’est de l’auto-affection ! L’explication de l’auteur est en effet implacable et sonne comme une évidence pour un entrepreneur :

Si nous sommes conscients d’avoir de la valeur, nous savons que notre temps en a aussi et nous avons envie de bien l’utiliser

Et si vous voulez aller plus loin sur ce sujet, si vous voulez bénéficier d’un accompagnement individuel, regardez ce que je peux vous apporter.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *